Madame Toulemonde

18 avril 2021

Complotiste?

Non je ne suis pas complotiste.

J'attends, j'écoute, je regarde. Et j'essaie avec tout cela de me faire une idée. Qui va sans doute évoluer.

Pour le moment, pas de vaccin pour nous deux.

Déjà, pas de place.

Et j'ai quelques doutes.

Vous me direz que ceux qui ont été vaccinés contre la polio ou le tétanos devaient en avoir quand les vaccins sont arrivés.

Pour le moment, ces vaccins COVID n'empêchant pas ni la transmission, ni la maladie, et bien j'attends. Continuer à vivre avec un masque même vaccinée?

Nous avons la chance d'être à la campagne et nos seules sorties en ville sont pour faire les courses alimentaires tous les 15 jours, et encore, au drive.

Donc je suis dans ma période attentiste, je verrai comment tout cela va évoluer.....

Je me promène dans les bois, dans les champs, je profite du jardin. Égoïste me direz vous? Non, pas du tout. Le monde peut tourner comme il veut, je reste dans ma caverne.

 

 

Posté par hivs à 10:18 - Commentaires [6] - Permalien [#]


01 avril 2021

Fatiguée

Et oui je suis fatiguée, épuisée même  parfois.

Pas vu un être humain depuis Août de l'an dernier.

Les enfants et petits enfants sont loin.

Les infos sont anxyogènes, souvent pas très réelles. Beaucoup de gens y vont de leurs commentaires. Une fois pour, une fois contre, ceux qui sont pour le vaccin, d'autres qui sont contre. Ceux qui ne voient pas que derrière cette crise sanitaire se profile une crise économique qui risque de faire autant de dégâts que la sanitaire.

La seule chose dont je suis certaine est que comme pour les trois guerres précédentes, nos dirigeants ne savent pas gérer, anticiper.

Je me réfugie donc au cours de couture qui restent ouverts (nous ne sommes que quatre) et dans la nature dans laquelle je pars randonner, ce qui permet de s'évader un peu de ce monde devenu fou.

Je vous présente donc la tortue rencontrée hier sur le chemin. L'idée du masque n'est pas de moi, elle était ainsi quand je l'ai croisée.

2021_03_3120200215Gaume1701

Posté par hivs à 10:53 - Commentaires [6] - Permalien [#]

09 février 2021

Si si, je vous assure!

Si, j'en suis certaine!!!!!!!!

- La terre est plate !

- Les petits hommes verts ont envahis notre planète!

- Il n'y aura plus jamais de printemps, la neige et le froid vont rester!

- Il n'y aura plus jamais de restaurants, de cafés, de musées, de cinémas!

- Nous resterons enfermés à tout jamais, et n'aurons que des contacts virtuels!

Vite, je vous quitte, les hommes en blanc arrivent avec leur chemise qui se croise et qui s'attache  dans le dos.......

 

 

Posté par hivs à 09:14 - Commentaires [5] - Permalien [#]

22 janvier 2021

Je râle

En général quand je râle c'est quand je ne comprends pas.

Ce matin je râle.

Découvert ce matin un article de France Bleu Nord.

L'institut Pasteur de Lille vient de mettre au point UN MÉDICAMENT qui va pouvoir permettre à ceux atteints de la COVID de ne pas développer  toutes les infections liées à cette maladie, mais la transformer en "gros rhume".

Les molécules de ce médicaments sont connues depuis des années et Pasteur en connait donc les effets indésirables.

Les tests vont commencer en février, et si ils s'avèrent positifs, ce médicament sera en vente en Mai.

Juste donc un petit article, aucun média n'en parle? Pas assez rentable? .

Je reste persuadée que beaucoup seraient plus enclins à avaler des pilules que de se faire injecter un vaccin en rapport avec l'ADN et la génétique.

Tout n'est que fric dans notre monde.

Je râle, et en plus il fait moche......

Posté par hivs à 10:43 - Commentaires [8] - Permalien [#]

08 janvier 2021

C'est l'hiver.

La campagne permet de bouger un peu, mais j'avoue que certaines choses me manquent. Un musée, un ciné, une expo, tout est fermé, nos expéditions en Belgique et en Allemagne font partie des espoirs.

Heureusement la nature est là pour que mon moral ne plonge pas.

2021_01_0220200215Gaume1440

2021_01_0220200215Gaume1446

2021_01_0220200215Gaume1450

2021_01_0220200215Gaume1454

Posté par hivs à 10:12 - Commentaires [13] - Permalien [#]


01 novembre 2020

Amélie

Coucou mon petit blog!

Je viens ici coucher ma peine.

Depuis trois jours je pleure, je ne dors plus et pour les repas je me force.

Il y a trois jours, le téléphone a sonné.

Juste une voix à peine audible: "Amélie a attrapé le virus, elle est hospitalisée".

Je suis à 200 kilomètres. J'appelle le petit hôpital de sa ville et le médecin urgentiste essaie de me rassurer.

Le lendemain, texto de ma fille pour me dire que ses résultats ne sont pas bons, et qu'elle est transférée dans un hôpital plus grand.

A l'heure où j'écris ces lignes, elle est sous oxygène ++ et antibiotiques pour combattre l'infection pulmonaire, en réa.

Nous ne pouvons communiquer que par textos, je me sens totalement impuissante et inutile. Son moral est au plus bas, j'essaie de lui expliquer qu'elle doit puiser dans le peu de forces qu'elle a pour sortir de ce service le plus vite possible.

Ses deux filles ont 14 et 8 ans, gardées par leur père.

Je n'ai pas osé lui dire qu'à 700 kilomètres de là, ma belle fille a été testée positive et que mon fils risque de l'être aussi.

Cette cochonnerie se répend de plus en plus, et les deux endroits où la contagion est la plus importante sont les lieux de travail et les écoles. Les enfants sont bien souvent porteurs saints, mais propagent la maladie, j'ai plusieurs cas au village.

Peux être penseras tu que mes mômes l'ont attrappé parcequ'il on fait la fête ou une réunion? Et bien non, même pas. Tous les deux ont été infectés soit sur leurs lieux de travail, soit par les gosses.

Posté par hivs à 10:54 - Commentaires [14] - Permalien [#]

30 août 2020

2020

Cette année n'est pas comme les autres.

COVID, la grande crise économique qui arrive.

Alors, je retrouve, je me retrouve, loin du tumulte.

La forêt, les rivières sont mes éléments.

Après les pauses de Amboise, Chenonceaux et Loches, j'ai découvert ce lieu magnifique qu'est la vallée des impressioonistes, à la limite de l'Indre et de la Creuse.

Le bonheur absolu.

IMG_1127

IMG_1131

IMG_1144

IMG_1149

 

Posté par hivs à 20:35 - Commentaires [6] - Permalien [#]

03 juin 2020

Les vacances

Après ce confinement qui ne fut pas si difficile pour nous les ruraux, nous venons de retrouver notre liberté.

Enfin presque, la Belgique qui est à trois kilomètres ne devrait rouvrir ses frontières que le 15 Juin.

La liberté de pouvoir aller où l'on veut en France.

Liberté qui perd un peu de son sens.

Je crois que nous allons annuler nos vacances, pourtant prévues dans un département rural, et qui n'a subi que quelques cas.

L'idée de ne pouvoir aller sur un marché, un musée, des châteaux sans un masque qui me fait étouffer au bout de cinq minutes ne m'enchante pas.

Aller dans un restaurant, masquée jusqu'au toilettes, masquée jusqu'à ma table, ne pas pouvoir avoir la carte entre les mains ne me donne pas envie d'y aller.

Alors, à moins d'aller à la mer, je crois que ces vacances attendront.Pourtant nous en avons besoin au bout de neuf mois de travaux dans la maison.

Ce virus me fait poser  beaucoup de questions, je ne suis pas vraiment d'accord avec ce qui se passe , et la crise économique qui point à l'horizon m'angoisse beaucoup plus.

Posté par hivs à 20:26 - Commentaires [9] - Permalien [#]

11 mai 2020

Déconfinement

Et voilà l'attestation de déconfinement pour mon département.....

96295958_125142995828310_5175730303745916928_o

Posté par hivs à 11:06 - Commentaires [4] - Permalien [#]

22 avril 2020

Hubert

Hubert, ton coeur s'est arrêté hier.

Malgré l'acharnement des médecins, tu n'es pas resté parmi nous.

Je voudrais remonter le temps, oh pas très loin, juste de quelques mois.

Revoir ton sourire, ta bonne humeur, tes cours donnés sur les abeilles toi l'apiculteur.

Revivre un peu dans ce lieu où depuis des années nous venions nous ressourcer.

Où grâce à toi et à Dominique nous avons pu nous reposer, rire. Et trouver une famille que nous n'avons pas.

Je pleure mon Hubert, je pleure même plus que quand mon père est mort.

Entre vous et nous il n'y a que 4 kilomètres, infranchissables à cause de ce confinement.

Maintenant au jardin, mes yeux se posent sur le céleri, sur l'ail des ours, sur la sauge qui viennent de chez toi. Dans la chambre trônent les jolis champignons en bois que tu avais fait avec amour.

Tu n'étais que gentillesse mon Hubert.

Marc et moi pleurons beaucoup,

Tu sais, on va veiller sur Dominique maintenant, je le promets.

Les "Nortios" comme tu disais sont orphelins.

 

Posté par hivs à 10:08 - Commentaires [8] - Permalien [#]