Madame Toulemonde

28 août 2019

Je ne vous oublie pas!

Non, je ne vous oublie pas!

 

Arrivés à destination, entre la peinture, vider les cartons, trouver une place pour chaque chose, recommencer, la chaleur, nous n'arrêtons pas!

Passer d'une vie à l'horizontale à une vie à la verticale n'est pas aisé.

Par contre, apprécier le sourires des gens, le calme, une conduite en voiture qui devient un vrai plaisir, là ce n'est que du bonheur.

Certains me disent qu'ils ne pourraient pas.

Mais je les rassure, nous avons l'eau, le gaz, l'électricité, internet et même le réseau du portable passe!

Le premier supermarché est à 5 kilomètres.

Je retrouve mes racines, Gaston est heureux, je peux redevenir la petite sauvageonne que j'étais....

 

Posté par hivs à 10:35 - Commentaires [5] - Permalien [#]


13 août 2019

La fin, enfin presque!

Tous les cartons sont finis, restent quelques bricole pour le quotidien.

FT a eu la gentillesse de nous couper notre ligne samedi, alors que j'avais demandé à partir du 19.

Donc plus de télévision, plus de téléphone, plus d'internet.

J'essaie de me connecter avec mon téléphone, mais la connexion est....mini!

Je dois être fatiguée car mon naturel de tête en l'air revient.

Hier, perchée sur une chaise pour nettoyer les carreaux, je n'ai pas vu le seau d'eau par terre. Donc en descendant, mon pied accompagné du chausson qui va avec a fini trempé et mon pyjama aussi. Je préfère en rire!

Je reviendrai un peu plus tard, quand les cartons seront sortis du camion, quand j'aurais vu le plancher posé par Kévin, quand j'aurai tenté de soutenir ma cousine dont la fille est en fin de vie, quand j'aurais pris mes marques dans cette nouvelle vie.

 

Posté par hivs à 08:24 - Commentaires [7] - Permalien [#]

05 août 2019

Bientôt

Je n'ai pas vu passer le mois de Juillet.

Août a comme un goût d'automne.

Les cartons s'empilent, dans l'attente d'être chargés le 19.

Gaston est d'un méthodique qui me surprend.

Bientôt je vais réouvrir la porte fermée il y a 40 ans.

Gaston est aux anges, et pour moi l'angoisse est là, elle me tenaille du matin au soir.

A suivre......

Posté par hivs à 13:41 - Commentaires [3] - Permalien [#]

28 juillet 2019

Le dernier retour!

images

Ce matin, nous avons pris la route pour le dernier retour à Lille.

Dernier retour en qui concerne notre appartement, il y en aura d'autres mais pour jouer les touristes!

Les dix derniers jours ont été sympas. Malgré les 38/40 degrés.

Notaire, resto pour arroser ça, je me suis offert du Saint Émilion.

Et........peinture! Le salon est terminé, Kevin le menuisier va nous installer du parquet pour adoucir cette pièce qui est carrelée. Je lui ai demandé de nous installer une porte coulissante dans le couloir.

Prise de contact avec les voisins, des amours, prêts à rendre service.

Et puis rencontre  sur le trottoir avec Philippe qui rentre du pain.

On discute et au bout d'un moment il me dit: mais vous êtes qui? Moi de répondre: La fille de Christian. Pétrifié le Philippe (oui chez moi ça choque mais on dit LE ou LA en partant d'une personne).

Et je vois les larmes couler sur ses joues. Il me prend dans ses bras et me dit "allez, viens faire un câlin et tu me dis TU hein"!!!!!

Allez, dernière ligne droite avant le camion de déménagement, les cartons à faire, les invitations de départ à honorer, j'en suis déjà fatiguée.

Ah oui il restera toutes les autres pièces à peindre, mais là nous aurons le temps!

images

 

Posté par hivs à 17:06 - Commentaires [8] - Permalien [#]

06 juillet 2019

La part de ce qui ne nous appartient pas.

Coup de téléphone du notaire jeudi.

Nous signons l'acte le 16 Juillet.

La cartésienne que je suis doit quand même avouer que certaines choses dans nos vies sont dictées.

- Nous savions ce que nous voulions comme maison. Nous n'avons pas choisi le village, mais la maison s'y trouve. Avec toute l'histoire familiale, jusqu'aux tombes au cimetière.

- En fouillant dans les archives, un de mes ancêtres  a habité cette maison.

- La signature se fait le 16 Juillet, jour de la Sainte Elvire, mon arrière grand mère

- Le 16 Juillet est également la date où Gaston et moi nous sommes rencontrés.

- Une amie m'a fait remarquer que l'anagramme de Elvire est Réveil

- Si j'avais été un garçon, j'aurais eu le prénom de mon grand père Marc.Prénom de Gaston et son second  prénom est celui de mon père.

Donc même si cela rassure d'être cartésienne, il y a quand même des choses étonnantes....

index

Posté par hivs à 10:44 - Commentaires [8] - Permalien [#]


03 juillet 2019

On y arrive

Coup de fil chez le notaire hier.

Elle prépare l'acte de vente.

Donc la pression est là.

Il va falloir que Gaston m'aide cette fois ci.

Car pour la première fois de ma vie, pour ce genre d'évènement et bien..........j'ai la trouille! Pourtant je dois en être à mon 10ème déménagement.

Retour aux sources, je mets quelques photos de MON petit village, celui de mon père depuis 1620.

11-Saint-Menges

846a5632e259be121b1fe74c81ff58f8b7196b20f3b3ffede6d099ed69fd976f-large

Posté par hivs à 09:28 - Commentaires [5] - Permalien [#]

29 juin 2019

La fin et le début

Gaston fête son anniversaire aujourd'hui.

Pour nous la fin d'un morceau de vie et le début d'une autre.

Il ne reste plus que la signature de la vente de la maison et faire les cartons.

L'heure de la retraite est là pour lui, il est heureux car il va mieux gagner sa vie en retraite qu'en bossant.

Ceci dit, il va quand même continuer à travailler avec ses gros clients, histoire de s'occuper. Surtout l'hiver. Il ne veut pas lâcher Suez ou Alsthom.

Le moment pour moi de quitter ce Nord que je n'aime pas, et que lui n'aime plus.

index

Posté par hivs à 08:55 - Commentaires [14] - Permalien [#]

23 juin 2019

Suis je d'un autre temps?

Je dois être d'un autre temps.

J'ai une grande passion pour la musique classique.

Je suis tombée en amour pour la musique baroque, et après un repas familial hier  j'ai courru à la FNAC  m'acheter le CD de Bach and Co.

Une pure merveille.

Peu de gens aiment le classique. Pourtant les musiques actuelles sont bien issues du classique.

Bon, j'aime aussi le jazz, le blues et je suis capable aussi de brailler du Sheila ou du Claude François!

Mais je reviens toujours au violon, celui qui a bercé mon enfance, celui qui me permet de retrouver un peu de sérénité quand j'ai des épreuves à traverser.

Si par bonheur, un passant qui passe ici veut écouter ce chef d'oeuvre, il peut être écouté sur Deezer.

ap206-3000-700x450

Posté par hivs à 08:50 - Commentaires [7] - Permalien [#]

19 juin 2019

on avance

On avance, heureusement que notre notaire est très efficace.

Pour l'agent, je ne laisse pas tomber, le dossier est en route.

Donc le déménagement se précise.

Je vais  vous parler de chez moi.

Pas chez moi parce que je vais y habiter, mais chez moi parce que c'est le lieu où j'ai vécu quand mes parents sont rentrés en France, parce que ce sont les racines de mon père. Je m'y suis mariée, deux de mes enfants y sont nés. Heureusement que je ne vais pas habiter dans les lieux de la famille de ma mère, je devrais changer d'endroit souvent!

Je vais donc quitter cette ville que je n'aime pas. Perdre mes habitudes de citadine, et reprendre celles de la campagne. Réapprendre que les commerces ferment à midi pour réouvrir à 15 heures, qu'ils  sont fermés le lundi. S'apercevoir que les gens disent bonjour, vous demandent qui vous êtes, et la conversation entamée s'écrient que oui nous sommes cousins. Qu'il faut participer aux fêtes du village sans pour cela s'en mêler de trop.

Chez moi, dans la partie où je vais habiter, les maisons sont jaunes.La pierre est issue d'une carrière utilisée depuis la nuit des temps, appelée "pierre de Dom".

Plus au Nord, dans la partie froide, la pierre est bleue foncée. Elle donne une impression de noir qui me colle le bourdon.Je n'aurais pu habiter là bas.

J'angoisse à l'idée de tout mettre dans les cartons, moi qui suis une maniaque de l'ordre et du rangement.

36828560_617155635334318_2555104185016123392_o

blogger-image--407555376

1-BOGNY

Posté par hivs à 08:49 - Commentaires [9] - Permalien [#]

12 juin 2019

L'agent

Nous attendions la signature de la vente fin Juin.

Comme pas de délais bancaires, les choses DEVAIENT aller vite.

Par chance, nous avons un notaire très réactif.

Notaire avec lequel nous communiquons car.............l'agent immobilier est TOTALEMENT INCOMPÉTENT!!!!

Aucun suivi, aucune pièce envoyée, nous avons du ramer tous seuls.

J'ai découvert depuis janvier le monde de l'immobilier.Un carnage!

Avec moi, il faut faire attention. Je ne veux pas me faire gonfler les chevilles, mais de par mon boulot, je suis assez calée en droit.

Donc Madame l'Agent Immobilier:

- J'ai accepté vos nombreuses erreurs

- J'ai accepté une visite bâclée (la seconde)

- J'ai accepté, avec Gaston, de faire le boulot à votre place. Ce qui a failli nous faire avoir un ulcère à l'estomac

- J'ai accepté vos silences face à nos demandes pourtant légitimes

Jusqu'à présent j'ai été trèèèèès gentille.

Mais là la coupe est pleine, vous avez dépassé les bornes des limites.

Alors, première étape: aviser votre hiérarchie.

Seconde étape: trouver un accord pour évaluer le préjudice.

Troisième étape: la médiation.

Mais entre temps, si vous me chatouillez un peu trop, je vais peut être oser faire intevenir mes collègues de la DGCCRF, qui ne demandent qu'à grignoter des agents de votre trempe.

Comme dirait Gaston, "faut pas nous chercher"!!!

index

Posté par hivs à 14:42 - Commentaires [7] - Permalien [#]