ll y a des moments où la déception est là.

Avant de vous expliquer, je signale et crie haut est fort que mon Monsieur ne s'appelle pas Gaston, c'est son surnom. Comme Lagaffe, ils sont nés tous les deux la même année. Comme le Monsieur de HB, il est tout pareil, jusqu'à l'épi. Sauf que le mien ne fait pas de la super cuisine, ses compétences s'arrêtent aux crêpes, aux omelettes et à la sauce blanche.Capable de lire les mémoires de Grégoire de Tours dans son bain, mais faire une pâte brisée, rien à faire!!!

Bon, je reviens sur mes déceptions :

- Fils de Gaston vient d'acheter son 1er appartement. Au deuxième étage. Avec des escaliers de meunier. Un samedi à l'aider, et hop, Gaston bloqué du dos et de nouveau sciatique, kiné et médicaments.

Donc, oubliée la semaine de vacances.

- J'ai lu ce livre

51Ys-hRenZL

Le film d'Élie Chouraqui devait sortir le 27 Avril et je me faisais une joie d'aller le voir.

Sortie reportée au 25 Mai.

Ce n'est pas tant l'histoire  (je la connais) qui m'intéresse mais les lieux. Je suis allée à Buchenwald et à Weimar du temps où le mur était encore là. Weimar est une superbe ville (Ahhhhhh Bach, Schiller, Goethe......). Et le film a été entièrement tourné là bas.

Un jour il faudra que je vous raconte le avant la chute du mur.

Voilà donc mes petites déceptions. Rien de grave, juste des reports!

Je vous laisse le lien pour le film

Et une petite image mignonne trouvée sur le net

13076932_484653581725820_4148995674477420502_n