Et bien ce jour là, il pleuvait.

Et pas qu'un peu!

J'attendais la venue de membres de la famille, intrigués par notre installation  au village, et curieux de découvrir notre campagne, citadins qu'il sont.

Donc, ce jour là il pleuvait.

Je prépare tous mes intruments de cuisine, et hop, il va falloir nourrir tout ce petit monde pendant deux jours.

L'Homme de la maison n'étant pas du tout branché recettes, prend sa boîte à outils et me dit qu'il monte bricoler.

A ce moment là......ding dong fait la porte!

Je cours, ouvrir et je vois Philippe. Philippe est mon petit cousin, qui habite trois maisons au dessus de la nôtre.

"et bien bonjour ma Poule, tu m'as bien dit que t'avais du bois?"

Ah oui, du bois il y en avait! Même que lorsque nous avons visité la maison, les herbes étaient tellement hautes que nous n'avons pas pu ouvrir la porte de la cabane au fond du jardin. Dans laquelle nous avons découvert des troncs de chêne entiers, des poutres et même une ancienne armoire démontée.

J'en reviens à Philippe.

"bah, je peux aller voir"?

"Mais bien sûr mon Philippe"!!

L'homme de la maison chausse ses bottes, et les voilà partis.

Sauf qu'il pleuvait à verse, que pour  accéder au fond du jardin  il faut traverser le salon et MA cuisine.

Au bout de 20 minutes, les deux zébulons sont rentrés trempés, et Philippe m'a annoncé: bon, ben j'embarque tout ce que je peux mettre dans la voiture.

Résultat, y'avait de la paille et de la boue partout!

Mais vous voyez que l'on peut se bonifier en vieillisant! J'ai respiré un bon coup, j'ai gardé mon calme et j'ai laissé faire. En souriant benoitement.

Enfin, jusqu'au moment où il m'a annoncé qu'il reviendrait le lendemain pour charger le reste, et là il a eu droit à "NOOONNN, demain j'ai du monde"!!!!!

images