La campagne n'est pas la ville.

Pour le moment je ne regrette pas la ville avec ses bruits, sa pollution, ses incivilités.

Mais je rêve parfois.................de METTRE MES JOLIS ESCARPINS!!!!!

Achetés peu de temps avant de déménager.

De jolis escarpins italiens, en cuir.

Il dorment dans leur boîte en ce moment.

Depuis trois mois, chaussures de randos, tennis et chaussons. Mes pieds vont finir par s'avachir!

Je dois m'habituer aux magasins fermés le lundi, aux grandes enseignes comme Confo qui ferment entre 12 et 14 heures. Au manque de certaines boutiques, comme un marchand de laine ou de tissus.

Je dois aussi m'habituer au froid réel et celui ressenti. Mêmes températures qu'en ville mais j'ai parfois l'impression qu'il fait 10 degrés de moins!

En contrepartie, j'ai le calme, des marchands de viande et de légumes locaux,le minotier qui me vend une farine excellente, au sourire des habitants.

Je fais cependant attention à ne pas trop me lier, pour ne pas être envahie, je suis et reste une solitaire.

Mes jolis escarpins, je le mettrai sans doute pour aller au repas organisé par des amis dans le village voisin, ou lors de notre retour en ville fin Novembre.

7292001_2